Paralysie cérébrale

AccueilUtilisateurs Wheeleo – 

L’aide à la marche conçue pour la paralysie cérébrale

Découvrez comment le Wheeleo® améliore la mobilité des patients atteints d'infirmité motrice cérébrale.

Qu’est-ce que la paralysie cérébrale ?
La paralysie cérébrale (PC) ou Infirmité Motrice Cérébrale (IMC) recouvre plusieurs troubles neurologiques caractérisés par une altération des mouvements et un handicap de la posture. Elle est causée par des lésions cérébrales avant ou pendant l’accouchement, ou dans les premières années de la vie. Ces lésions peuvent être déclenchées par une maladie génétique, une infection de la mère ou du nourrisson, un accident vasculaire cérébral du fœtus, un traumatisme ou un manque d’oxygène. Le développement du cerveau est alors perturbé, ce qui entraîne l’incapacité de contrôler ses muscles.


Quels sont les symptômes de l’infirmité motrice cérébrale ?
En fonction de la zone cérébrale touchée et de la gravité des lésions, l’infirmité motrice cérébrale peut se manifester par une raideur musculaire (infirmité motrice cérébrale spastique), une incapacité à contrôler les mouvements (PC dyskinétique), un manque d’équilibre et de coordination (PC ataxique) ou un mélange des deux. 


En général, les symptômes de l’infirmité motrice cérébrale comprennent des problèmes de mobilité, de coordination et de motricité fine, comme parler et manger. Selon la gravité de l’affection, les symptômes commencent à se manifester lorsque l’enfant commence à bouger. Les premiers signes d’infirmité motrice cérébrale comprennent l’incapacité du bébé à soulever sa tête, un faible tonus musculaire dans les bras et les jambes, une raideur dans les articulations,… 


Comment le Wheeleo® aide les personnes atteintes de paralysie cérébrale.

Le traitement de l’infirmité motrice cérébrale consiste à essayer de stimuler le plus possible le développement de l’enfant afin de limiter les symptômes et autres effets négatifs de la lésion cérébrale. Il est donc important de reconnaître les premiers signes d’infirmité motrice cérébrale, telle que l’incapacité de l’enfant à franchir des étapes importantes comme ramper, marcher et parler. 
Si l’on vous diagnostique une infirmité motrice cérébrale, vous pouvez rencontrer toute une série de difficultés physiques en fonction de la gravité des lésions cérébrales. Si vous avez des problèmes de mouvement, de tonus musculaire et de coordination, votre médecin peut vous avoir conseillé de suivre une thérapie physique et de rester actif autant que possible. 

En tant que patient atteint d’infirmité motrice cérébrale, vous avez peut-être constaté que le mouvement peut être difficile ou épuisant. Une aide à la mobilité adaptée, comme un déambulateur postérieur, pourrait vous aider, mais il semble impossible d’en trouver un qui réponde à vos besoins. 

Dans ce cas, une aide à la mobilité intuitive comme le Wheeleo® peut vous aider à améliorer votre mobilité. 

4 caractéristiques uniques.

Le Wheeleo® combine les avantages d’un déambulateur (à roulettes) et d’une canne.

A une main

Profitez de la stabilité d’un rollator, sans compromettre votre liberté. Vous avez toujours une main libre pour vos activités quotidiennes.

Appui continu

Pas besoin de soulever le dispositif grâce aux 4 roues toujours en contact avec le sol. Le Wheeleo® permet de se déplacer avec un flux continu. Un soutien infini, sans même que vous vous en rendiez compte.

Un design élégant

Pas de stigmatisation. Le Wheeleo® n’est pas un outil que seules les personnes âgées utilisent. Il s’agit simplement d’une aide à la marche de nouvelle génération. Grâce à son design compact, vous pouvez emporter le Wheeleo® partout où vous allez.

Pas de freins

Le Wheeleo® vous offre la sécurité dans les moments stables et instables. Risque de chute ? Considérablement faible. L’absence de freins permet une marche fluide.

Visionnez l’explication en vidéo

Testez le Wheeleo®

Remplissez ce court formulaire afin que l’on puisse prendre contact avec vous pour organiser un test.

×